Séminaire doctoral du 18 septembre

Première séance: le vendredi 18 septembre10h à 12h00, salle F 113, ENS de Lyon (Site Descartes).

Jean-Félix Gross, Lyon 3, « L’effet placebo: approches croisées et implications quant à la question du rapport corps-esprit ».

L’effet placebo est communément défini par un rien qui produit quelque chose: une amélioration. Cet effet est connu depuis longtemps et interroge nos préjugés sur la causalité et la relation corps-esprit. Comment « rien » peut-il produire un effet ? Comment l’esprit peut-il agir sur le corps ? Ces questions sont en réalité facile à désamorcer: si nous sommes d’accord que rien ne se produit ex nihilo, alors nous serons d’accord pour dire que bien que la pilule soit vide, il ne se passe pas « rien ». De même, en cessant d’établir une dichotomie stricte entre « l’esprit » et « le corps », on pourra commencer à mieux se saisir des relations mises en jeux. Le postulat de cette présentation est que l’effet placebo est longtemps resté une source de mystère à cause de ces deux questions qui semblent maintenant datées. Pour aborder de la manière la plus éclairante possible l’effet placebo, nous essayerons de voir comment le cadre théorique de Francisco Varela établi dans L’inscription corporelle de l’esprit, nous permet de nous débarrasser de ces deux questions et ainsi lancer de nouvelles pistes de réflexions pour la recherche sur la nature de l’effet placebo.