Séminaire doctoral du 16 octobre

Vendredi 16 octobre, 14h30-17h30, ENS de Lyon (Salle 2, Site Buisson)

Raphael Mizzi (Lyon 2)Traitement automatique ou vision inconsciente ? Comment l’attention modèle notre perception.

« L’attention visuelle trie et organise en permanence l’ensemble des stimulations qui nous parviennent. Mais comment mesure-t-on cette attention ? Sur quoi se base-t-elle pour orienter le regard avant que l’on ait le temps de bouger les yeux ? Cette intervention propose une introduction au thème de l’attention visuelle ainsi qu’une présentation des processus impliqués ».

Ludivine Dupuy (Lyon 2), Le bilinguisme affecte-t-il notre capacité à communiquer?

« Lors d’un échange de paroles, deux types d’informations sont communiquées : les informations explicites (le dit), mais aussi toutes les informations que l’on laisse entendre (le non-dit, ou l’implicite). La maîtrise des aspects formels du langage ne fournit qu’une vision partielle des capacités langagières puisqu’elle ne rend pas compte de la capacité à utiliser les indices présents dans la situation de communication. Les données empiriques montrent que la récupération de cette information implicite n’est pas automatique, mais aussi qu’elle est plus fréquente lorsque l’on communique en langue étrangère. Ces résultats sont-ils réplicables et si oui, pourquoi ? Serions-nous alors réellement plus pragmatiques dans notre langue seconde à cause de la non-maîtrise du système linguistique ? Se pourrait-il que ce soit le simple fait d’apprendre une langue étrangère qui développe nos capacités communicationnelles ? »